Le parisien du 19 mai 2010

by

Article de Sébastien Thomas suite à la réunion municipale tenue au Plateau

BAGNOLET

Le projet de démolition du stade passe mal

sébastien thomas | 19.05.2010, 07h00

Marc Everbecq, le maire PC de Bagnolet, n’a pas forcément passé la meilleure des soirées, lundi, lors de la réunion publique sur les aménagements urbains, organisée au Plateau. Pendant plus de trois heures, il a dû faire face au feu roulant des questions des habitants sur l’avenir de leur quartier. Entre 200 et 250 d’entre eux ont assisté au débat et sont repartis pas vraiment rassurés.
Les premières interrogations ont porté sur le stade de la Briqueterie ou encore l’avenir des jardins partagés, installés gratuitement sur les terrains de la mairie, et menacés par l’extension de la clinique Floréal. « Mon fils est champion départemental d’athlétisme et la Briqueterie a la seule piste homologuée. Où va-t-il s’entraîner si le stade disparaît? s’inquiète Valérie. Quant aux jardins partagés, c’est un lien social indispensable pour les riverains. »
« Ce stade sert à toutes les écoles du quartier », ajoute la directrice de l’école Jaurès. « On ne comprend rien à votre projet, interpelle Jérôme. Le film que vous avez présenté en début de séance, c’est le monde des Barbapapa. Il n’y a aucune ligne directrice. »
Très vite, la discussion s’est élargie aux projets urbains de l’ensemble de la ville. « La ville n’a plus d’argent alors elle vend les bijoux de famille, accuse Julien. Les stades Reneault et Politzer puis la Briqueterie, nous sommes en train de perdre notre patrimoine sans savoir par quoi il sera remplacé. » La place des jeunes dans la commune a également été évoquée. « Il n’y a rien pour nous, regrette l’un d’entre eux. La mairie dit qu’elle veut aider ses enfants à s’installer mais comment voulez-vous qu’on achète quoi que ce soit à 4200 € du mètre carré? » La majorité des intervenants dénoncent l’absence de concertation. Les priorités municipales sont également mal comprises. « La mairie évoque la construction d’une maison du patrimoine mais n’est-il pas plus urgent de rénover le conservatoire qui est dans un état lamentable? » s’interroge Marie-Paule.Face à toutes ces inquiétudes, Marc Everbecq a tenté de calmer les esprits. Durant près de quarante minutes, il s’est évertué à convaincre l’auditoire que ses projets impliqueront toute la population. « De la discussion jaillira la lumière, n’hésite-t-il pas à lancer. Je ne veux pas de quartiers où il n’y a pas de plaisir à vivre comme à Montreuil ou à Saint-Denis. C’est pourquoi il nous faut des moyens nouveaux. Et il n’y a pas de honte à s’adresser à des partenaires privés pour y parvenir. »
Mais l’élu n’est pas vraiment entré dans les détails. Il a juste annoncé la création de 2000 à 2500 logements dans les six ans avec 35 à 40% de logements sociaux et avoir pris des contacts avec les clubs sportifs de la Briqueterie pour qu’ils aillent s’entraîner ailleurs. La décision sur l’avenir du stade devrait être prise cet automne.
Dernière réunion publique demain à 20 heures au stade Maurice-Baquet.

LeParisien19mai2010 Bagnolet projets urbains


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :